Nos fiches juridiques +

Compte bancaire SASU : Est ce obligatoire ?

Lecture en 7mn     Romain Laventure    
Thèmes

En 2020, la SASU a été le statut préféré des entrepreneurs individuels. Ce succès est dû à ses nombreux atouts. En effet, la société par actions simplifiée unipersonnelle est facile à créer et à gérer. Par ailleurs, elle permet d’exercer tous les types d’activités. 

Toutefois, la SASU est soumise à certaines obligations. L’ouverture d’un compte bancaire en fait-elle partie ? C’est ce que nous allons voir dans les lignes qui suivent. 

Compte bancaire SASU : Est ce obligatoire ?

Ouverture d’un compte bancaire : qui sont soumises à cette obligation ?

Le compte bancaire professionnel est un compte au nom de la société. Il est utilisé pour enregistrer les transactions liées aux activités de l’entreprise. L’ouverture d’un tel compte est obligatoire pour toutes les sociétés à capital. Autrement dit : la SARL et la SAS ainsi que leurs versions unipersonnelles (SASU et EURL), mais aussi aux SA, SNC, SCA, etc.

La société par actions simplifiée unipersonnelle est soumise à cette obligation d’ouverture de compte bancaire dès sa constitution. Ce compte permet à l’actionnaire unique de déposer le capital social (dont le montant minimum est de 1 €), une condition sine qua none pour immatriculer la SASU au registre du commerce et des sociétés et obtenir le Kbis. Il est possible de fermer le compte une fois le Kbis en main puisque la loi n’est pas explicite sur le sujet. Toutefois, cette démarche est déconseillée. En effet, les dépôts professionnels sur un compte personnel risquent d’être requalifies par l’administration fiscale comme des salaires.

L’ouverture d’un compte pour SASU a plusieurs utilités :

  • séparation des opérations personnelles des transactions professionnelles ;
  • transparence vis-à-vis de l’administration fiscale ;
  • simplification de la gestion comptable ;
  • confiance des partenaires commerciaux : une société qui a un compte dédié à ses activités est plus professionnelles et plus fiable ;
  • accès à des services bancaires spécifiques aux professionnelles.

Comment choisir son compte bancaire SASU ?

Avant d’opter pour un établissement bancaire en particulier, il est essentiel de se poser quelques questions ?

  • Quels sont les besoins de la SASU ?
  • Quels sont services supplémentaires dont la SASU peut avoir besoin dans le court ou long terme ?
  • Un financement bancaire est-il dans les projets ?
  • Quel est le budget maximal dont dispose la SASU ?

Une fois les réponses à ces questions trouvées, il est plus facile de choisir sa banque.

En principe, deux types de banque proposent un compte bancaire aux SASU :

  • les banques traditionnelles ;
  • et les banques mobiles.

Les banques en ligne, bien qu’étant des filiales de banques de réseau, ne s’adressent pas aux sociétés. Leur offre pour les professionnels se limite en effet aux microentrepreneurs et aux entreprises individuelles.

Compte bancaire SASU dans une banque traditionnelle

C’est le premier choix des créateurs de SASU. Maîtrisant le secteur professionnel depuis des siècles, les banques traditionnelles proposent des offres ciblées qui répondent parfaitement aux besoins des SASU.

En principe, les offres des banques traditionnelles sont quasiment les mêmes :

  • un compte associé à diverses cartes bancaires ;
  • diverses solutions de paiement et d’encaissement : virement, prélèvement, chèque, espèces, terminal de paiement…
  • diverses solutions de financement ;
  • un accompagnement par un conseiller physique.

Toutefois, le tarif n’est pas le même. En un effet, pour une même offre, le prix peut varier du simple au double. C’est la raison pour laquelle il est conseillé de comparer les offres avant de choisir une banque.

Bon à savoir : le tarif élevé des banques traditionnelles est leur principal point faible. C’est pourquoi de plus en plus de SASU se tournent aujourd’hui vers les banques dématérialisées qui font du tarif leur cheval de bataille.

Pourquoi ouvrir son compte SASU dans une banque mobile ?

Depuis plusieurs années, les banques mobiles tirent leur épingle du jeu et attirent l’attention des SASU, SAS, SARL, EURL, etc.

Avec leurs tarifs particulièrement bas (jusqu’à trois fois moins chers que ceux des banques traditionnelles), elles séduisent les sociétés par actions simplifiées unipersonnelles, notamment les petites et moyennes structures. Grâce à une interface ergonomique et intuitive, les opérations sont faciles à réaliser.

Alors oui, leurs offres sont limitées par rapport aux banques de réseau (absence de solutions de financement, absence de conseillers clients physiques, très peu de banques mobiles proposent l’encaissement de chèque et d’espèces), mais les services proposés répondent aux besoins spécifiques des SASU. De plus, comme toutes les transactions sont réalisées en ligne, l’entrepreneur ne perd pas de temps dans des opérations qui ne lui apportent aucune valeur ajoutée. Il peut alors se consacrer entièrement à son activité et penser uniquement au développement de son entreprise. D’autant plus que les banques mobiles proposent plusieurs services additionnels :

  • aide à la création de la société :
  • aide à l’obtention de financement :
  • gestion de la comptabilité et de la facturation ;
  • etc.

Par ailleurs, même si le service client n’est pas accessible physiquement, il peut être contacté via différents canaux : téléphone, chat, email, etc. Et ce, sur une plage horaire plus large. Soit jusqu’à 22 heures en semaine et jusqu’à 18 h les samedis. En outre, leur réactivité fait que les demandes sont traitées rapidement. En cas de vol ou de perte de carte bancaire par exemple, cette rapidité fait toute la différence.

En outre, l’entrepreneur peut piloter son compte n’importe où et à tout moment dès lors qu’il est connecté. Besoin de consulter l’historique des transactions ? Il suffit de se connecter à son espace personnel pour accéder aux données.

Enfin, les banques mobiles acceptent tous les profils de clients, y compris les interdits bancaires.

Les procédures d’ouverture de compte pour SASU

Quelle que soit la banque choisie — établissement traditionnel ou banque nouvelle génération — la procédure reste la même :

  • contact avec la banque (en agence dans une banque traditionnelle et en ligne pour une banque mobile) ;
  • information sur la société : dénomination sociale, forme juridique (en l’occurrence SASU), montant du capital social, objet social, adresse du siège social, nom du dirigeant, etc.
  • envoi des pièces justificatives (en mains propres, par courrier ou sous format numérique) ;
  • signature du contrat.

Le compte est ouvert instantanément.

Dernière modification le 31 mars 2022
Auteur

Par Romain Laventure

Diplômé d’un Master 2 en droit

En savoir plus

Créez votre entreprise avec Kandbaz

Confiez la création de votre entreprise à un expert qui s'occupe de tout. KBis en 48h chrono.

Découvrir