Nos fiches juridiques +

Les banques en lignes sont elles adaptées aux professionnels ?

Lecture en 7mn     Romain Laventure    
Thèmes :  

Ces dernières années ont été marquées par l’avènement des banques en ligne dans le secteur financier. D’ailleurs, les entreprises sont de plus en plus nombreuses à ouvrir un compte professionnel auprès de ces institutions aux services dématérialisés. Mais les banques en ligne sont-elles réellement adaptées aux professionnels ? Pour répondre à cette question, découvrons les avantages et les inconvénients de ces fintechs qui ont révolutionné le domaine bancaire.

Les banques en lignes sont elles adaptées aux professionnels ?

Les avantages des banques en ligne pour les professionnels

Les entreprises qui ouvrent leurs comptes auprès des banques en ligne bénéficient de nombreux avantages.

Des services digitalisés et sur mesure

L’avantage principal d’ouvrir un compte dans une banque en ligne est la digitalisation de tous les services. En effet, les entrepreneurs bénéficient d’une excellente qualité de l’expérience client grâce aux offres 100 % dématérialisées. De ce fait, ils n’ont pas besoin de se déplacer ni de prendre rendez-vous pour obtenir des services sur mesure et adaptés à leurs besoins.

Parmi les nombreux services accessibles, on peut citer la gestion des comptes, l’historique des transactions, la commande et l’impression des RIB ou des relevés de compte, la gestion d’alerte, etc. Par ailleurs, les banques en ligne disposent d’une application internet et pour smartphone. À la fois intuitive et sécurisée, elle permet à chaque chef d’entreprise de gérer le compte de sa structure professionnelle à tout moment et de manière efficace.

Des tarifs abordables

Contrairement aux banques traditionnelles, les banques en ligne proposent des tarifs beaucoup moins onéreux sur l’ensemble de leurs services. De fait, les coûts fixes que présentent ces deux types de banques ne sont pas les mêmes. L’écart des prix s’explique en partie par l’accès gratuit à une carte bancaire et à certaines opérations courantes.

Vous l’aurez compris, les banques en ligne permettent aux professionnels de faire d’importantes économies en matière de frais bancaires. Concrètement, ces derniers peuvent réaliser jusqu’à 50 % d’économies.

Des démarches instantanées

Étant donné la gestion du compte en ligne, toutes les démarches sont effectuées rapidement. À titre d’exemple, l’ouverture d’un compte bancaire professionnel ne demande que quelques minutes à l’entrepreneur. Il lui suffit de remplir le dossier d’ouverture de compte, de télécharger les pièces justificatives et de signer le document électroniquement.

En outre, dans le cadre de la constitution d’une société, le professionnel a la possibilité d’avoir son attestation de dépôt de fonds dans un court délai après le dépôt de capital. Dans les banques classiques, cette opération peut prendre plusieurs jours. Il faut aussi noter les horaires de disponibilité des banques en ligne qui sont plus élargis, ceci afin d’améliorer la satisfaction client.

Ainsi, la rapidité et la facilité des démarches offrent un gain de temps significatif au chef d’entreprise et permettent d’optimiser les activités de l’entreprise.

Un paiement de devises avantageux

Actuellement, une partie des banques en ligne ont mis en place des services très intéressants concernant les paiements de devises. Effectivement, il existe des offres où les frais de conversion sont réduits au moment des règlements des fournisseurs ou de l’utilisation des cartes bancaires à l’étranger.

Les inconvénients des banques 2.0 pour les entreprises

Si les avantages apportés par les néobanques ont suscité l’intérêt de nombreuses entreprises, il existe toutefois des inconvénients auxquels ces dernières doivent faire face.

Des opérations d’encaissements en chèques et en espèces complexes

L’un des plus grands défauts des banques en ligne est la complexité de la gestion des encaissements en chèques et en espèces. En effet, il s’avère impossible de déposer de l’argent liquide en utilisant une néobanque puisque celle-ci ne dispose pas d’agence physique. Néanmoins, il existe quelques-unes qui ont permis aux professionnels de faire un dépôt d’espèces grâce à leur association avec des banques traditionnelles. Pour les chèques, le dirigeant doit nécessairement faire un dépôt par voie postale. Ceci dit, le délai d’encaissement se voit étendu de plusieurs jours comparé à une banque classique.

Des possibilités de financement réduites

Il faut savoir que les néobanques ne sont pas des établissements de crédit. De ce fait, elles ne proposent aucune solution de financement pour les entreprises telle que le prêt professionnel, l’avance de trésorerie, l’affacturage… Les professionnels ne pourront donc pas être à découvert.

D’une manière générale, les banques en ligne n’offrent que des crédits à la consommation. Mais cette situation pourra s’évoluer dans les années à venir avec le développement du crédit participatif et des plateformes de crowdlending, un concept plus élargi du crowdfunding.

Aucun rendez-vous physique avec le conseiller professionnel

Bien que le dialogue avec un conseiller bancaire par téléphone ou en ligne soit possible, le suivi client n’est pas faisable. De plus, l’entrepreneur ignore avec quel professionnel il échange, ce qui rend la discussion moins pertinente. D’ailleurs, l’absence de contact humain peut largement influencer les chefs d’entreprises dans le choix de leur potentiel partenaire financier.

Par ailleurs, il est important de noter que la notoriété des banques traditionnelles attire plus les entrepreneurs. Autrement dit, ces derniers ont plus confiance aux établissements bancaires classiques qu’aux banques en ligne.

Conclusion ?

Même si les banques en ligne ont connu un succès fulgurant au cours de ces dernières années, il reste difficile pour les professionnels de trouver le partenaire financier idéal. Et pour cause, les offres mises en avant par les banques en ligne ne répondent pas suffisamment à leurs besoins, notamment les grosses structures. Choisir un établissement bancaire en ligne en collaboration avec d’autres fintechs peut alors se révéler plus avantageux, dans la mesure où les services proposés seront plus développés. En revanche, les frais peuvent être plus onéreux.

En tout cas, à l’heure actuelle, les banques en ligne conviennent mieux aux entreprises qui exercent une activité de services, effectuent uniquement des virements/paiements par carte bancaire et dont le fonctionnement ne nécessite pas de financement.

Dernière modification le 27 juillet 2021
Auteur

Par Romain Laventure

Diplômé d’un Master 2 en droit

En savoir plus

Créez votre entreprise avec Kandbaz

Confiez la création de votre entreprise à un expert qui s'occupe de tout. KBis en 48h chrono.

Découvrir