Nos fiches juridiques +

Compte bancaire EURL : Est ce obligatoire ?

Lecture en 7mn     Romain Laventure    
Thèmes

Dépendamment du statut juridique de l’entreprise, celle-ci doit avoir un compte bancaire ouvert à son nom. Celui-ci lui permettra de d’enregistrer ses transactions professionnelles et d’être transparente vis-à-vis de l’administration fiscale.

S’agissant de l’EURL, l’ouverture d’un compte professionnel est-elle obligatoire ? Que dit la loi ? Où ouvrir un compte bancaire ? Les réponses dans les lignes qui suivent. 

Compte bancaire EURL : Est ce obligatoire ?

Compte bancaire pour EURL : ce que dit la loi

Une société à capital social doit obligatoirement posséder un compte bancaire dédié à son activité professionnelle. L’EURL en fait partie, au même titre que la SARL. D’ailleurs, l’ouverture d’un tel compte conditionne son immatriculation, et donc son existence légale et juridique.

En effet, dès la constitution de la société, l’associé unique doit déposer le capital social sur un compte ouvert au nom de la société. Pour rappel, au moins 20 % du capital doit être libéré au moment de la création ; et le reste peut être échelonné dans les cinq ans qui suivent l’immatriculation. L’attestation de dépôt reçu à cet effet doit être déposé au greffe du tribunal de commerce compétent pour immatriculer l’EURL au registre du commerce et des sociétés.

À quoi sert le compte bancaire pour EURL ?

Le compte bancaire professionnel permet à l’entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée de :

  • séparer les transactions professionnelles de celles à titre personnel ;
  • être en règle avec l’administration : en cas de contrôle fiscal, l’EURL peut justifier toutes les opérations enregistrées sur le compte ;
  • faciliter la gestion de la comptabilité ;
  • souscrire à des services bancaires dédiés aux professionnels : par exemple un crédit professionnel.

Comment ouvrir un compte bancaire pour EURL ?

Comme on l’a dit, l’ouverture du compte professionnel doit intervenir dès la constitution de la société. Une fois que l’associé unique a réuni les fonds, il doit déposer le capital (apport en numéraire) sur un compte ouvert au nom de la future société.

Les démarches sont simples :

  • l’associé unique recherche une banque pour déposer le fonds ;
  • il choisit l’offre la plus adaptée à ses besoins et son budget ;
  • il dépose le capital social.

La banque lui remet ensuite une attestation de dépôt de fonds. Une fois que l’EURL est immatriculée, l’associé unique reçoit le Kbis (la carte d’identité de l’entreprise). Il ne lui reste plus qu’à présenter ce dernier à la banque pour débloquer les fonds et commencer ses activités.

Bon à savoir : de nombreux entrepreneurs décident de fermer le compte professionnel une fois la société immatriculée pour économiser sur les frais bancaires. Rappelons qu’un compte professionnel coûte plus cher qu’un compte personnel. Bien entendu, c’est loin d’être une bonne idée. En effet,

Compte bancaire pour EURL : quelle banque choisir ?

Si la loi est formelle sur l’obligation d’ouvrir un compte pour EURL, elle ne mentionne pas dans quelle banque celui-ci doit être ouvert. Ainsi, l’associé unique a trois choix :

  • ouvrir un compte dans une banque traditionnelle ;
  • ouvrir un compte dans une banque en ligne ;
  • ou choisir une banque mobile.

Le choix devra se faire en fonction de ses besoins et d’autres éléments tels que :

  • les offres et services proposés ;
  • les moyens de paiement et d’encaissement ;
  • les solutions de financement :
  • le tarif (attention aux frais cachés !) ;
  • la qualité du service client.

 

Les banques traditionnelles ou de réseau pour un compte EURL

Depuis toujours, les banques traditionnelles (BNP Paribas, Crédit Mutuel, Société Générale, Crédit Agricole, etc.) constituent le premier choix des professionnels pour l’ouverture d’un compte professionnel. Il faut dire qu’avec leurs nombreuses années d’expérience et leurs connaissances du milieu professionnel, elles offrent une certaine fiabilité et de la sécurité. De plus, elles offrent de nombreux avantages :

  • des offres complètes (moyens de paiement et d’encaissement, crédit professionnel, découvert bancaire, assurances professionnelles, etc.)
  • la possibilité d’échanger en tête-à-tête avec un conseiller client dédié ;
  • des agences physiques en cas de réclamation ;
  • un compte accessible à tous les statuts juridiques.

Toutefois, les prix pratiqués par ces banques de réseau ne sont pas adaptés à toutes les sociétés. Pour ouvrir un compte dans une grande banque, il faut avoir les moyens. De plus, les tarifs comportent souvent des frais cachés. Sans parler de la qualité des services. Une démarche peut prendre quelques jours. Il est bien sûr possible d’effectuer certaines transactions en ligne, mais les interfaces de certaines banques traditionnelles sont loin d’être ergonomiques.

À noter qu’une banque peut refuser d’ouvrir un compte sans avoir à se justifier. Dans ce cas, l’entrepreneur a la possibilité de recourir au droit au compte ou de se tourner vers une banque en ligne.

Pourquoi ouvrir un compte EURL dans une banque en ligne ?

Les banques en ligne sont des banques qui proposent leurs services en ligne. Pour gagner du temps et de l’argent, toutes les opérations sont dématérialisées. À titre d’exemple : l’ouverture et la fermeture de compte, la commande d’un chéquier, le changement du plafond de sa carte bancaire… De plus, tous les services sont accessibles 24 h/24 et 7 j/7.

Généralement, les banques en ligne sont des filiales des grandes banques (Boursorama Banque est une filiale de la Société Générale, Hello Bank est une filiale de la BNP Paribas…). À ce titre, elles proposent les mêmes services que leurs maisons mères, mais à des tarifs plus abordables.

Malheureusement, aucune banque en ligne n’accepte pour le moment le statut d’EURL. Leurs services dédiés aux professionnels s’adressent uniquement aux indépendants et aux microentrepreneurs.

Les banques mobiles : des offres dédiées aux EURL

Les banques mobiles sont des banques en ligne accessibles à partir d’un appareil connecté (smartphone, tablette. etc.). Elles proposent des offres bancaires adaptées aux besoins des EURL directement accessibles en ligne. Leur objectif est de permettre aux entrepreneurs de gagner du temps pour se consacrer à leurs activités. Leurs armes de bataille ?

  • Des services rapides, car tout se fait en ligne.
  • Des tarifs bas.
  • Des offres variées dédiées aux professionnels.
  • Des moyens d’encaissement et de paiement adaptés : carte bancaire, virement, prélèvement, terminal de paiement…
  • Etc.

À tout moment et n’importe où, l’entrepreneur a la possibilité d’avoir un aperçu en temps réel de toutes ses transactions professionnelles.

Toutefois, les banques mobiles ne proposent pas d’accompagnement physique. En effet, le service client est uniquement accessible en ligne (chat, email…) ou par téléphone. En outre, les offres sont moins complètes par rapport à celles des établissements bancaires traditionnels.

Qonto, Shine, Anytime, Revolut… figurent parmi les banques mobiles qui acceptent le statut d’EURL. Elles sont ouvertes à tous les profils, y compris les interdits bancaires.

Dernière modification le 31 mars 2022
Auteur

Par Romain Laventure

Diplômé d’un Master 2 en droit

En savoir plus

Créez votre entreprise avec Kandbaz

Confiez la création de votre entreprise à un expert qui s'occupe de tout. KBis en 48h chrono.

Découvrir