Nos fiches juridiques +

Comment faire une étude de marché ?

Lecture en 7mn     Romain Laventure    
Thèmes :  

L’étude de marché est une étape essentielle dans la création d’une entreprise. Complémentaire au business plan, elle permet d’étudier le marché sur lequel le créateur veut s’implanter et de vérifier la viabilité du projet. 

Quatre grands éléments doivent être analysés dans l’étude du marché : le marché, l’offre, la demande et l’environnement. En identifiant son marché et en analysant ses clients et ses concurrents, on peut mettre en place une stratégie de communication efficace. 

Comment faire une étude de marché ?

Les différentes étapes de l’étude du marché

Faire une étude de marché implique d’étudier tous les enjeux du projet. L’étude peut être réalisée :

  • seul, à condition d’avoir du temps et des connaissances spécifiques sur le secteur d’activité où vous souhaitez évoluer ;
  • en ligne via des outils dédiés ;
  • avec l’aide de professionnels.

Définir le marché

Plusieurs questions se posent :

  • Comment est le marché sur lequel l’entreprise va évoluer ? Réglementations, fiscalité, etc.
  • Quelle est la dimension géographique du marché ?
  • Quelles sont les perspectives d’évolution (valeur et volume) ?
  • Qui sont les clients et les utilisateurs ?
  • Qui sont les concurrents directs et indirects ? (Les concurrents indirects sont les produits qui pourraient remplacer ceux de l’entreprise).
  • Qui sont les principaux acteurs du marché ?

Une fois que vous aurez répondu à ces questions, vous pourriez avoir une idée générale du marché que vous ciblez. En effet, vous implanter dans un marché en déclin ou saturé est impensable, quel que soit le projet.

Étudier la demande

La connaissance de la demande (comportement du client et de l’utilisateur, évolution, les différents segments…) permet d’adapter le produit ou le service en fonction des besoins des clients et de leurs habitudes de consommation. Et en extension de se démarquer de la concurrence.

Là encore, vous devez vous poser quelques questions :

  • Quelle est la taille du marché que vous visez (nombre de clients, quantités vendues, etc.) ?
  • Comment le marché évolue-t-il ?
  • Quelles sont les spécificités des consommateurs ? Zone géographique, profil social, sexe, âge, revenus, habitudes de consommation, etc. pour les particuliers et secteur d’activité, taille, chiffre d’affaires, etc pour les professionnels.
  • Quels sont leurs besoins ?
  • Sont-ils satisfaits des produits présents sur le marché ?
  • Quels sont les produits ou les services qui les incitent le plus à l’achat ?
  • Qu’est-ce qui pourrait être amélioré afin de satisfaire les consommateurs ?

Analyser l’offre

L’analyse de l’offre vous permettra de connaître :

  • les produits et les services présents sur le marché ;
  • les entreprises leaders du marché : implantation géographique, taille de l’entreprise, chiffre d’affaires, part de marché, produits proposés, prix, etc.
  • les comportements des principaux concurrents : politique commerciale, stratégie de communication, clients ciblés, etc.

Identifier l’environnement du projet

L’environnement du projet concerne tous les facteurs extérieurs qui pourront avoir une influence directe ou indirecte sur le marché que vous visez ainsi que votre activité.

Il s’agit des enjeux politiques, économiques, sociaux, technologiques, écologiques et légaux qui pourraient augmenter ou au contraire réduire la taille du marché visé. Ce que l’on appelle le PESTEL.

Les différentes études de marché

Pour réaliser une étude de marché réaliste, vous disposez de trois grandes approches :

  • l’étude de marché documentaire ;
  • l’étude de marché quantitative ;
  • et l’étude de marché qualitative.

Celles-ci sont complémentaires

L’étude de marché documentaire

L’étude de marché documentaire se base sur les informations fournies par les documents mis à la disposition des entrepreneurs. Il n’est donc pas question ici de descente sur le terrain.

Les thématiques à rechercher se concentreront sur :

  • le marché ;
  • la réglementation et les normes ;
  • le profil des consommateurs ;
  • la taille et le profil des concurrents ;
  • les innovations technologiques du marché ;
  • la tendance économique ;
  • et les facteurs de développement locaux.

Pour trouver les informations dont ils ont besoin, les créateurs d’entreprises peuvent entre autres consulter :

  • les chambres consulaires : chambre des métiers et de l’artisanat, chambre de commerce et de l’industrie, etc.
  • les médias spécialisés
  • la presse : presse locale, nationale et la presse économique ;
  • la Bibliothèque nationale de France ou BNF ;
  • les organismes locaux : mairie, département et région ;
  • les organismes gouvernementaux comme Pôle Emploi, l’ADEME, INSEE, Sirene.fr, etc.
  • les statistiques locales ;
  • les organisations professionnelles ;
  • les chiffres publiés par les entreprises : annonces légales, résultat, etc.

L’étude de marché documentaire n’est pas fiable à 100 % et ne permet pas d’avoir des chiffres précis. Et pour cause, vous avez rarement accès à des données locales. D’où la nécessité d’effectuer une étude de proximité. De plus, les chiffres avancés peuvent être influencés par les auteurs des publications, notamment ceux présents sur les sites qui dépendent d’une marque. Il est donc essentiel de prioriser les sites d’autorité et vérifier la date de publication. Fiez-vous toujours aux publications récentes pour avoir des données les plus exactes possible.

Toutefois, l’étude documentaire est importante dans la mesure où elle permet de tracer les bases de l’étude qualitative et quantitative. Vous saurez ainsi qui ont les différents acteurs à interroger, quelles sont les questions à poser, etc.

L’étude de marché qualitative

L’étude qualitative consiste à déceler les attentes des consommateurs et à les confronter avec les hypothèses que vous avez émises. L’objectif est de vérifier la viabilité du projet. Pour cela, il est nécessaire de descendre sur le terrain et de rencontrer les différents experts dans le secteur d’activité ciblé.

En plus de permettre d’avoir des informations pertinentes sur le marché, l’étude qualitative permet aussi de nouer des relations avec des acteurs majeurs du secteur. Il est ainsi primordial de mener à bien les entretiens individuels avec chaque expert rencontré.

L’étude de marché quantitative

Cette dernière approche de l’étude de marché consiste à identifier le profil et les comportements des consommateurs qui pourraient être intéressés par le produit ou le service proposé. Elle se fait sur la base d’un échantillon de consommateurs (30 à 40 personnes représentatives d’un segment de consommateurs selon la loi Normale).

Il s’agit ici de poser une série de questions fermées (20 questions au maximum). Elles doivent être claires, brèves et faciles à comprendre.

Grâce à l’étude quantitative, vous pourrez mesurer le potentiel de vente et identifier la faisabilité commerciale du projet.

Dernière modification le 29 octobre 2021
Auteur

Par Romain Laventure

Diplômé d’un Master 2 en droit

En savoir plus

Créez votre entreprise avec Kandbaz

Confiez la création de votre entreprise à un expert qui s'occupe de tout. KBis en 48h chrono.

Découvrir