Nos fiches juridiques +

Quelles sont les options pour faire sa comptabilité ?

Lecture en 7mn     Romain Laventure    
Thèmes :  

Pour toute entreprise, la comptabilité constitue une question capitale. Une bonne gestion comptable joue effectivement un grand rôle dans l’organisation de l’entreprise ainsi qu’au bon déroulement des activités. De quelles solutions disposent les entrepreneurs pour tenir efficacement la partie comptable ? Éléments de réponses dans cet article.

Quelles sont les options pour faire sa comptabilité ?

Quelques éléments clés concernant la comptabilité d’entreprise

Selon le Code de commerce, toute entreprise, qu’elle soit commerciale ou industrielle, se doit de tenir une comptabilité (Article L123-12). La comptabilité générale n’est autre que la partie qui concerne toutes les opérations financières de l’entreprise. Cependant, cette partie peut parfois s’étendre et concerner certaines parties administratives. Quoi qu’il en soit, chaque entreprise doit se soumettre aux obligations comptables, dont la rédaction des documents comptables :

  • le bilan annuel de clôture d’exercice ;
  • le compte de résultat ;
  • les annexes légales

Il faut ensuite souligner que la gestion comptable diffère selon :

  • le statut juridique de l’entreprise ;
  • le régime fiscal ;
  • le secteur d’activité ;
  • la taille de l’entreprise.

Par exemple, pour une TPE ou un professionnel libéral, les obligations comptables sont simplifiées. Tandis que pour une grande firme, la gestion comptable est plus poussée.

Enfin, notez qu’il existe deux principaux systèmes de comptabilité :

  • La comptabilité de trésorerie : enregistrer uniquement les recettes encaissées ainsi que les dépenses au moment de la clôture de l’exercice.
  • La comptabilité d’engagement : enregistrer les recettes et les dépenses, même si elles n’ont pas encore été encaissées ou payées, au moment de leur engagement.

Tous les facteurs mentionnés ci-dessus entrent en jeu dans la décision de la meilleure manière pour gérer sa comptabilité.

Découvrez les options dont vous disposez pour faire votre comptabilité.

Déléguer la comptabilité à un expert-comptable

La solution classique pour une gestion comptable reste de déléguer la tâche à un spécialiste en la matière : l’expert-comptable. Son métier consiste à piloter la partie comptable d’une entreprise ; et il détient généralement un cabinet en dehors de cette dernière. Choisir un expert-comptable, c’est donc externaliser la comptabilité de votre entreprise.

Notez que l’expertise-comptable compte parmi les professions réglementées. Vous devez absolument choisir une personne disposant du DEC (Diplôme d’Expertise-Comptable) pour faire votre comptabilité. En effet, elle possède toutes les compétences requises pour une gestion comptable conforme aux règlementations en vigueur. Vous pouvez donc vous fier à ses services. D’autant que l’expert-comptable ne se charge pas uniquement de la comptabilité générale. En effet, ce tiers doit également se soumettre à des devoirs spécifiques. Il doit par exemple conseiller l’entrepreneur pour lui permettre de profiter d’une meilleure comptabilité.

Entre autres, aux côtés des cabinets physiques figurent également des cabinets d’experts-comptables en ligne. Ceux-ci proposent les mêmes services classiques, à la différence que leurs prestations sont dématérialisées. Les services en ligne ont l’avantage d’être plus abordables.

Faire sa comptabilité grâce aux logiciels spécifiques

Avec la numérisation, il est aujourd’hui plus facile de tenir sa comptabilité. En effet, grâce à des logiciels spécifiques, vous pouvez réaliser vous-même votre gestion comptable. Ce sont des outils intuitifs et ergonomiques qui permettent d’automatiser le travail. D’ailleurs, cette option est aussi moins chère que travailler avec un expert-comptable physique. Cependant, si vous choisissez cette solution, il est important de :

  • posséder quelques notions de base en comptabilité ;
  • être à l’aise avec les outils informatiques.

Autrement, vous devez d’abord suivre une formation en comptabilité et/ou en informatique.

Voici quelques logiciels de comptabilité que les utilisateurs apprécient :

  • QuickBooks ;
  • Pennylane
  • SAGE ;
  • Axonaut ;
  • Indy.

Les autoentrepreneurs sont les plus nombreux à utiliser ces logiciels. Quant aux sociétés, elles peuvent opter pour la création d’un service comptable et miser sur des ressources internes compétentes ainsi qu’un logiciel de comptabilité pour gérer ce pôle.

Gérer soi-même une partie de sa comptabilité d’entreprise

Pour tenir la comptabilité de votre entreprise, vous pouvez combiner les deux options précédentes. Autrement dit, vous pouvez d’abord piloter votre comptabilité vous-même à l’aide d’un logiciel spécifique tout au long de l’année. Ensuite, lors de la rédaction des documents comptables, comme les comptes annuels, vous pouvez laisser un spécialiste s’occuper du travail. Cela vous permet de rester conforme aux règlementations en vigueur.

Externalisation VS Internalisation

L’externalisation de la comptabilité se montre intéressante dans la mesure où vous pouvez vous concentrer sur votre cœur de métier. Ceci, en vous reposant sur un spécialiste pour gérer toute la partie comptable. L’inconvénient de cette solution se trouve au niveau de la réactivité, notamment s’il s’agit d’un prestataire en ligne. En effet, il faut garder en tête que l’expert-comptable reste un professionnel libéral. Il est donc fort probable qu’il s’occupe également de la comptabilité d’autres entreprises. De fait, il peut arriver qu’il ne soit pas disponible pour vous.

L’internalisation consiste à déléguer le pilotage de la comptabilité à des ressources humaines compétentes en interne. L’avantage de cette solution réside au niveau de la rapidité d’accès aux informations, mais aussi, au niveau des dépenses. En effet, vous n’avez pas à payer un prestataire externe pour ces services. Néanmoins, s’occuper de ce service en interne, c’est prendre le risque de retrouver une comptabilité présentant des erreurs ou non conforme à la loi. Ce qui peut pénaliser l’entreprise.

En somme, que vous décidiez d’externaliser ou d’internaliser la comptabilité de votre entreprise, il y aura toujours des avantages et des inconvénients. À vous de déterminer la solution qui convient aux exigences de votre entreprise.

Que penser d’Excel ?

De nombreux entrepreneurs se tournent vers Microsoft Excel pour faire leur comptabilité. Pour cause, c’est un outil multifonctionnel qui peut rapidement réaliser des calculs et classer efficacement les données. Néanmoins, il semble bien que cette option représente une fausse bonne idée.

En effet, Excel nécessite beaucoup d’entrées manuelles, ce qui peut s’avérer fatal, en cas d’erreur. C’est également très chronophage. D’autant que depuis 2014, il faut un FEC ou Ficher électronique normalisé pour faire sa comptabilité. Uniquement les logiciels spécifiques et l’expert-comptable peuvent générer celui-ci. Mais encore, d’après le Plan Comptable Général, il est interdit de modifier ou de supprimer des données comptables. Microsoft Excel déroge donc à cette règle.

En réalité, si vous décidez de faire votre comptabilité avec Excel, il est fortement recommandé d’utiliser un modèle de bilan comptable. Ensuite, vous devez toujours tenir des données sur papier de votre comptabilité pour éviter les risques de fraudes.

Dernière modification le 30 novembre 2021
Auteur

Par Romain Laventure

Diplômé d’un Master 2 en droit